FPS Saint-Amand-les-Eaux Day 1 : niveaux 1 à 4 (mises à jour)

france_poker_series.pngActualisez cette page pour bénéficier des dernières mises à jour.

Blinds
Niveau 1 : 50/100
Niveau 2 : 75/150
Niveau 3 : 100/200
Niveau 4 : 100/200 ante 25


16h35 : le Team Pokerstars en difficulté
Après sa première main de la journée qui lui a coûté les deux tiers de son tapis de départ, Elky est réduit à patienter pour tenter un double up salvateur. De son côté, Thomas Bichon est lui aussi en difficulté. Tombé à 10 000 jetons, le Corse se retrouve sensiblement dans la même position que son coéquipier. Quant à Marion Nedellec, elle a vu Vanessa Hellebuyck la rejoindre juste à sa droite.

Enfin, je crois que j'ai oublié de mentionner la présence de Tristan Clémençon. Le jeune pro sera forcément une grande menace pour tous ses adversaires.

Dans cinq minutes, les blinds vont passer à 150/300 ante 25.

15h50 : premier break
Les joueurs viennent de partir pour leur première pause de la journée. Après trois niveaux et deux heures de jeu, les organismes ont quelque peu besoin de souffler. Elky est un peu remonté et pointe à 13 000. Mylène Cogan vient de perdre un coup à 10 000 mais conserve néanmoins sa cave de départ. Enfin, Jérémy Jéhanne a sauté. Son 3 barrels bluff avec A-5 a été payé par un adversaire avec 7-7 sur un board 6-8-9-x-x, la river complétant le tirage couleur. J'avoue, un tel call ne battait qu'un (énorme) bluff. Jérémy est donc out. Il se prépare déjà à se consoler avec une petite session FIFA.

Au retour des joueurs, les blinds passeront à 100/200 ante 25.

14h50 : les retardataires
Parmi les joueurs arrivés un peu en retard, on compte Thomas Bichon, François "starbob2" Robert (à la table de Sébastien Decamps), Alain Roy, Antonin Teisseire (deux Sudistes chez les ch'tis) ou encore Jérémy Jéhanne. Ce dernier pensait que le tournoi commençait à 14 heures, comme ce fut le cas à Divonne. En voilà un qui a bien apprécié les 45 minutes de retard.

Dans le même temps, Mylène Cogan semble être tombé sur un véritable aquarium. "Ca check/raise top paire top kicker sur des boards dégueulasses, ça paye jusqu'à la mort avec des tirages couleur, tout ça pour finir en partage avec une quinte au board". Je ne serais pas étonné de voir Mylène avec un gros stack d'ici peu de temps. Ou alors éliminée sur une horreur. C'est selon...

_DEF1922.jpg

Mylène Cogan


14h05 : Elky commence mal
Je fais ma première ronde dans la salle du tournoi et arrive à la table de Bertrand Grospellier. Je le vois check/call la mise de son adversaire sur un flop K♥ Q♠ 3♠ puis miser lui même 5500 sur le 9♥ au turn. Son adversaire paye. La river est le 4♠. Nouvelle salve d'Elky, pour 8000. Son adversaire paye instantanément, non sans une main quelque peu tremblante. Le Pokerstars Pro retourne K♦ Q♣ pour deux paires. Une belle main, mais insuffisante devant le K♠ T♠ de son opposant pour une couleur trouvée à la river. Elky ne possède plus que 7000 jetons (sur 25 000 au départ).

Par ailleurs, j'ai constaté que Cathy Hong et Vanessa Hellebuyck partageaient la même table. Pierre Canali est quant à lui assis juste à côté d'Eric Haïk. Quant à Mylène Cogan, elle fait face à Philippe Narboni. Les autres têtes de série en vrac : Rémi Biechel, Sébastien "tilou4fun" Decamps, Antoine Amourette, Anthony "raver44" Lorieu (vainqueur du Sunday Special) et François Tardieu.

D'après les premières estimations, le field devrait être supérieur à 200 joueurs.

13h45 : c'est parti !
Le "shuffle up and deal" vient de retentir. Ca ne parle plus, les jetons crépitent. Pas de doute, c'est bien un tournoi de poker.

_DEF1866.jpg

Elky